Print

14 mars 2011 – L’Association québécoise de la production d’énergie renouvelable (AQPER) accueille avec plaisir l’annonce de l’investissement de 420 M$ pour le développement du projet éolien de l’Érable dans le Centre-du-Québec.

« L’énergie sera un vecteur principal d’enrichissement pour le Québec au cours des prochaines décennies, » dit Jean-François Samray, Président-directeur général de l’Association. « À court terme, le projet générera des retombées économiques pour la région et assurera la sécurité d’emploi de milliers de travailleurs. À long terme, il contribue à assurer la prospérité du Québec. »

À ce jour, plus de 650 MW d’énergie éolienne ont été mis en service au Québec, revitalisant la Gaspésie et lui permettant d’effectuer une reconversion industrielle qui fait de la région un joueur important dans ce secteur. Le développement des parcs éoliens en réponse au deuxième appel d’offres d’Hydro-Québec entraînera au total des investissements de 6 G$ et créera 26 000 emplois en phase de construction et 1300 emplois en phase d’exploitation. Plus de 25 M$ en redevances et loyers seront versés annuellement aux propriétaires et municipalités des communautés d’accueil. « Le développement de l’énergie renouvelable est important pour l’économie des régions, » commente Jean-François Samray.

L’énergie produite par les parcs du deuxième appel d’offres éolien d’Hydro-Québec, dont celle produite par le parc des Éoliennes de l’Érable, permettra entre autres d’alimenter de façon propre et durable la demande industrielle croissante des minières qui entreront bientôt en opération au Québec.

Pour voir les retombées médiatiques de ce communiqué de presse, cliquez sur le lien ci-dessous.

Canoe.ca


Journal de Montréal

Journal de Québec

TVA Nouvelles

Argent

 

Joomla SEF URLs by Artio
FaLang translation system by Faboba