Print

176 M$ investis à Saint-Maxime-du-Mont-Louis

29 juillet 2010 - L’annonce de l’investissement de 176 M$ pour le développement du dernier projet éolien retenu suite à l’appel d’offres de 1000 d’énergie éolienne de 2003 est une bonne nouvelle pour l’Association québécoise de la production d’énergie renouvelable (AQPER).

« Cette annonce démontre bien la volonté du gouvernement d’appuyer le développement économique régional par le truchement de la production d’énergie renouvelable, » affirme Jean-François Samray, Président-directeur général de l’Association. « La réalisation de ce projet crée un pont entre le développement qui découle de l’appel d’offres de 2003 et la construction des projets qui seront retenus suite à celui d’avril 2009. Elle consolide ainsi des milliers d’emplois. On parle ici non seulement des équipementiers gaspésiens, mais aussi des travailleurs de la construction, du personnel de service, ainsi que des ingénieurs et spécialistes du secteur. Ces emplois toucheront tant les régions que la métropole, où est concentrée la plus grande expertise éolienne en Amérique du Nord. »

En plus d’assurer la prospérité présente du Québec, le développement éolien prépare l’avenir de la province. L’énergie renouvelable représente une force incroyable et la construction de parcs éoliens s’étend sur plusieurs années. « Il est donc prudent de développer maintenant les ressources pour répondre à l’augmentation de la demande future des consommateurs québécois et des marchés avoisinants, » conclut Monsieur Samray.

 

Joomla SEF URLs by Artio
FaLang translation system by Faboba