Print

Dans le cadre de l’invitation qui lui a été faite de donner une conférence, le 24 mai, à l’International Wood Biorefining Week qui s’est tenu à Stockholm, notre président-directeur général en a profité pour mener une courte mission d’études sur la gestion des énergies renouvelables dans les pays scandinaves.

Visite chez Enova 

Il nous fait part de ses premières réflexions à la suite d’une rencontre avec des représentants d’ENOVA,  l’agence norvégienne de la transition énergétique. (Sur la photo, monsieur M. Per Ivar Helgesen, analyste, notre président-directeur général, Jean-François Samray et madame Lena Pedersen, conseillère principale. Absent de la photo,  monsieurStein Inge Liasjø, vice-président principal stratégie et communication d’Enova).

Tout comme le Québec, la Norvège obtient son électricité presque exclusivement de source renouvelable (plus de 96 %). Ce qui est frappant, c’est que l’économie québécoise consomme deux fois plus d’énergie que la Norvège qui a une population de 5 millions comparativement à 8 millions pour le Québec. Il ne fait aucun doute que la consommation de notre secteur des transports explique beaucoup de choses.

Les initiatives d’Enova aident toutefois toute l’économie (citoyens et entreprises) à consommer plus efficacement l’énergie et à remplacer l’énergie fossile avec des énergies renouvelables.

L’innovation et la commercialisation de celles-ci, sur une base compétitive, sont au cœur des actions d’Enova. Par les fonds qu’elle investit dans les projets, le promoteur devant mettre au moins 50%, elle permet à plusieurs de voir le jour. Cela contribue au développement d’un écosystème d’innovation tout en stimulant la créativité et l’entrepreneuriat.  Cela est crucial pour la Norvège, car avec sa population de 5 millions, elle se doit de se tourner vers l’exportation pour avoir des débouchés. Comme le pétrole ne sera pas éternel, l’innovation et la compétitivité sont l’avenir et la planche de salut de leur économie.  Les ressemblances sont frappantes!!! Voilà qui est inspirant pour la future Agence de la transition énergétique du Québec.

 

Joomla SEF URLs by Artio
FaLang translation system by Faboba